Où vont les mots ?

Printemps des poètes… et des dizaines qui n’ont pas été posés sur mon blog, alors, aujourd’hui, cadeau !

Où vont les mots ?

Où vont les mots qu’on n’écrit pas ?
Ceux qu’on invente, dans la quiétude des rêves,
Ceux qu’on décroche d’un ciel d’hiver,
Les grandes déclarations, les phrases brèves,
Debout sous un balcon, assis sous un lampadaire.

Où sont toutes ces phrases
Qu’une pudeur maladroite, un jour, a retenu ?
Par peur de froisser, peur de se révéler,
Peur de sentiments qu’on devine ambigüs,
Et qu’on ne prends pas le temps de déméler.

Où partent tous ces serments
Qu’on ose pas faire, par crainte de mentir ?
Ou simplement parce que le moment est passé
Et que toute une vie pour se repentir,
En toute sincérité, ce ne sera pas assez.

Où sont tous ces baisers
Qui se sont irrémédiablement perdu ?
Est-ce que tu les entends voler autour de toi,
A minuit, quand tu es allongée presque nue,
Et que ton corps fiévreux se cambre entre tes draps ?

Où sont les frères quand la mer se met à gronder ?
Où, les amants, quand le matin baille et s’étire ?
L’enfant pleure au milieu de la plaine inondée ;
Où sont les parents quand enfin l’eau se retire ?

Que ta vie soit tranquille ou passée à errer,
N’oublie pas de dire ce que ton coeur écrit !
Laisse couler les mots, même les dents serrées,
Une phrase qu’on garde, très vite, dépérit.

© Frédéric Casset – 09/2015

Publicités
Publié dans Poésie | 5 commentaires

Jeux de mots…

Ce qui, au départ, était un petit poème avec des jeux de mots en “delle” s’est transformé en un texte plus sérieux dont j’ai radicalement éliminé des choses bizarres… Il faut définitivement que je cesse de vouloir amuser dans mes écrits… ce n’est pas là que je me sens le plus à l’aise.

Des mots d'elle

Un dernier mot pour ma complice qui sait si bien traduire visuellement mes pensées : Merci, ma Lady !

Publié dans Poésie | 1 commentaire

LE NOUVEAU CRU EST ARRIVE !

On ne voit bien qu'avec le cœur

Les albums du concours d’automne 2014
Sont, à présent, visibles sur One Drive   https://onedrive.live.com/redir?resid=CD8C2A5F9005F150%2186314

(ZUT ! JE N ARRIVE PLUS A METTRE LE LIEN QUI DIRIGE VERS MON ONE DRIVE !  QUELQU’UN POURRAIT-IL

M’AIDER ??? )

Et sur FB.

https://www.facebook.com/josydhoest/media_set?set=a.10205230208101248.1073741883.1427650777&type=3

https://www.facebook.com/josydhoest/media_set?set=a.10205230165620186.1073741882.1427650777&type=3

https://www.facebook.com/josydhoest/media_set?set=a.10205230140299553.1073741881.1427650777&type=3

Ils attendent vos commentaires et vos votes.
Pour ces derniers, je vous demande de bien vouloir
Lire et suivre les indications présentes sur la 1ère photo
De chaque thème.

Les votes se clôtureront, ainsi que les commentaires, le 1er octobre à 20 heures.
Quant aux tableaux récapitulatifs,
Ils seront mis dès que le comptage sera terminé.

Je vous souhaite un bon amusement avec les 20 « Que suis-je » à solutionner !!!
Mais surtout ce que souhaitent les zinzins, qui se sont investis dans l’aventure,
C’est que seule l’émotion du cœur soit le moteur principal de votre vote !!!
Merci à ceux et celles qui se sont investies…

Voir l’article original 28 mots de plus

Publié dans Non classé | 1 commentaire

Deux mots !

Deux mots, ça peut sembler très peu, mais vous savez que parfois un seul mot peut déjà bouleverser une vie, changer le destin d’une personne, mener une nation à la ruine… et là, je ne peux m’empêcher de penser au général Cambronne qui avait bien compris le pouvoir des mots, mais qui aurait aussi dû apprendre l’anglais.

De tous les mots que j’ai arrangés en poème, je n’en veux récupérer que deux en échange. Ils seront les vôtres, mais ils seront chargés de beaucoup de désir, je l’espère. Ce poème a été écrit en mai de cette année et je n’en ai demandé l’illustration à Lady que ce matin. Cela vous donne une idée de sa dextérité au pinceau… comme la mienne. Clignement d'œil

Deux mots

Merci, ma Lady ! Merci, mon imagination ! Merci, la Poésie § Et je m’arrête là pour ne pas encombrer la page de mots somme toute inutiles.

Publié dans Non classé | 3 commentaires

Vive l’été !

Vive l’été et les tenues qui s’allègent, les jambes nues, les décolletés offerts à nos yeux amoureux, les épaules dorées, les cheveux légers qui volent au gré des brises de mer, les nombrils qui jouent à cache-cache, les pointes de seins qui frétillent sous une cotonnade.

L’été est une manne pour l’esthète. Ne soyez pas fâchées, mes lectrices féministes, je vous respecte infiniment, presque autant que je vous admire !

Baissez donc les yeux jusqu’à terre et considérez cette partie de votre anatomie qui se trouve quotidiennement en contact avec les surfaces les plus dures, rugueuses, souillées. Ne fallait-il pas y opposer… non, pas opposer justement, mais s’adapter en douceur…

Ce que j'aime

Ma Lady, pour cette illustration, je pose un baiser sur le bout de ton pied (celui avec le bijou, c’est ça ?)… et je pense à écrire sur la cheville… le mollet… Jusqu’où irai-je cet été ?

Publié dans Poésie | 4 commentaires

Le Retour du Poète !

Alors que j’ai écrit pas moins de quatre-vingt six poèmes en 2011, je n’en suis qu’à cinq pour cette année. Je manque d’inspiration ; pas d’idées, mais de ce petit déclic qui fait que, inconsciemment, je sens que, d’une phrase, je vais tirer plusieurs strophes et que je vais y prendre du plaisir, que ce sera beau, que vous risquez aussi d’aimer… etc…

Les deux qui suivent ont été finis le même jour, ou plutôt la même nuit. Le premier parle justement du redémarrage de la machinerie. Une qui est contente, je vous dis pas, c’est Lady ! Pas qu’elle soit inoccupée quand je suis aride mais elle me fait comprendre, gentiment, qu’elle serait heureuse que je retrouve un débit satisfaisant.

Voici donc, illustré par mon amie au grand cœur et au grand talent… tadammmmm !

Inspire

Mille mercis à ma Muse revenue, à ma Lady retrouvée, à mes lecteurs fidèles… je promets de m’appliquer et de faire mieux la prochaine fois !

Publié dans Poésie | 4 commentaires

Concours photo de printemps.

C’est reparti avec une première galerie mise en ligne, celle des objets mystérieux :

Que suis-je ?

Les thèmes pour le concours étaient “Trompe-l’œil” et “Ruelles”.

Et pour meubler ce billet… voici un poème illustré par Lady que vous ne connaissez pas encore Clignement d'œil !

C'est bien mieux

Publié dans Arts, Divertissement, Mes amis, Poésie | 1 commentaire

Le jeu chez Elleirame !

J’ai choisi cette photo de Rosamere :

jeu-image6-rosamere

C’est dans les couloirs du métro qu’on ressent encore plus la solitude dans la foule.

Dans ces longs chemins couverts de faïences blanches, au sol bitumé, que l’on est seul à parcourir pour peu que son horaire soit un peu décalé, ce vide qui s’étire jusqu’au prochain tournant, tournant qui nous fait apercevoir un autre bout de couloir, mais avec cette omniprésence de la foule, son brouhaha, son bourdonnement, mêlé au chuintement des rames du métro.

On croirait parfois que les murs restituent peu à peu les frôlements, les cris, les conversations téléphoniques et les mots d’amour des touristes volontairement égarés et, de temps à autre, quelques notes d’accordéon. Une flaque d’urine, un journal abandonné, un ticket usagé, et les pas pressés de ceux pour qui ces couloirs font un peu partie de chez eux, voilà où je roule ma valise, en route vers ma terre promise.

Merci de l’invitation à l’écriture !

Publié dans Non classé | 6 commentaires

Pour jouer chez Elleirame…

Elleirame est une blogueuse qui a décidé de nous organiser un petit concours… simple… d’écriture à partir d’une image. Le plus dur a été de choisir l’image mais j’ai fini par y arriver. Voici donc le printemps qui prend son essor et un petit défi qui va commencer.

Pour voir son blog, c’est ici !

Et ma photo… la voici !

P1040469r

Ah ! J’ai hâte de commencer !

Publié dans Atelier, Divertissement | 4 commentaires

Coming out !

Bon, ben voilà… un jour ou l’autre je devais en reparler. L’occasion s’est présentée sur FaceBook où j’ai désormais un compte qui me sert à planifier mes activités de slammeur mais pas que ; j’y joue aussi pas mal à ces jeux débiles que j’avoue adorer (Candy Crush, Criminal Case, Pearl Perils) et que je partage avec… mes propres enfants !

Favoris

Je vous mets le texte exact de ce que j’ai publié sur FB :

“Je revendique ma Seconde Vie… suis-je devenu meilleur, suis-je devenu pire, suis-je seulement changé ? Je m’en fiche un peu pour tout dire. Je me suis libéré de la télé et de ses violences quotidiennes et ça, ça me rend meilleur !
Je me suis trouvé des amitiés tout autour du monde en restant dans mon salon… économies…
Et l’expérience prouve que l’on ressent amitié, amour, compassion et respect pour tous ces gens. Si vous lisez ceci, de toute manière, c’est que vous savez qu’il est apparu avec internet une nouvelle société, une nouvelle manière de communiquer, une nouvelle manière d’apprendre l’autre, débarrassé des apparences et des castes.
Que cet article me fait du bien… ce n’est pas que j’étais un prosélyte mais je défendais cet univers. C’est hier encore que j’ai accepté un contact avec une étudiante belge qui s’intéresse à la fonction de poète sur SL. Ses amies s’intéressent qui aux peintres, qui aux constructeurs, et une cherchait à contacter des personnes pratiquant une religion sur ce monde rêvé.
Et oui ! On y fait des guerres, habillés en gladiateurs ou avec des sabres laser… mais quand la bataille est finie, les amitiés jamais oubliées pratiquent cette fameuse « troisième mi-temps » chère à nos modernes combattants de paix.
Non, je ne vous y invite pas ! Pas plus que vous ne m’invitez à vos distractions. Mais oui, je peux aussi l’affirmer, on s’y découvre des talents cachés ou enfouis, et on s’y sent bien !”

Et voici l’article qui a motivé ce petit billet, article publié par une amie de Second Life justement :

http://www.psychologies.com/Culture/Medias/Articles-et-Dossiers/Second-Life-une-nouvelle-therapie

C’est sur Second Life que j’ai commencé à écrire, sur Second Life que j’ai trouvé l’inspi–ration des trois-quarts de mes textes et poèmes, c’est sur Second Life que je les ai montré et qu’on m’a encouragé à les sortir dans la “vraie vie”, c’est sur Second Life que je suis monté sur une scène pour la première fois… alors ? Des regrets ? Aucun ! ! !

Frederic sous arbre  DSC_2479

Mes amitiés virtuelles !

Publié dans Humeurs | 9 commentaires