Ndrix nous republie quelques poèmes dont celui-çi, poignant.
A lire absolument !

universdejimmie

Encore un atelier d’écriture …

Cathédrale, étonné, aiguille, marécage, brouiller, griffe,
                           *                *                 *                 *          *
  éloignement, miroir
               *                  *

Un dernier regard dans le miroir de l’entrée
Et la porte se referme presque sans bruit sur elle.
Son cœur saigne et des larmes brouillent ses yeux délavés
Elle hésite un peu puis s’engage dans la ruelle.

Ses talons aiguilles la portent sans qu’elle ne sache où
Elle avance juste, sans résistance ,droit devant
La tête emplie des cris qu’elle poussait sous les coups
Hagarde, elle voudrait pouvoir  remonter le temps.

Pour comprendre pourquoi ça se terminait si mal
Heureux, ils l’avaient été ensemble si longtemps
Comment expliquer cet engrenage infernal ?
Cet échange de coups de griffes, cet éloignement ?

L’usure du temps ,seul ,n’y suffisait sans doute pas
Il fallait ajouter les secrets, les mensonges
Les paradis artificiels, et autre dégâts
Les silences aussi, qui…

View original post 205 mots de plus

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour

  1. Martine Bond dit :

    J’ai vu, j’ai lu et j’ai commenté… Même ici alors que tu n’y es pour rien.
    Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s