C’est parti pour les votes !

Allez, on va s’amuser, ce week end !

Tout d’abord, aller lire les textes de l’atelier des Fort(e)s en Gueule dont tous les liens ont été collectés et affichés chez l’Ornythorinque (j’arrive enfin a placer le Y du premier coup !).

La seconde étape, idéalement, serait de voter pour vos textes préférés, afin qu’un classement soit établi et des lauriers distribués… pour le ragoût de mardi. Pour ce faire, il faut distribuer 5, 3, 2 et 1 points à vos coups de cœur. Un grand plaisir et une petite obligation… le marché est plus qu’équitable !

Allez, je compte sur vous pour vous amuser ; le reste n’est pas important. Bon week end à toutes et tous et à très bientôt.

oiseau2

 

027rJe m’appelle Frédéric, Frédéric C.

J’ai fait mon premier casse à 8 ans 1/2 à la confiserie du village, qui appartenait à ma mère, je dois le préciser. Le butin a servi a amadouer la grande Sylvie avec qui je jouais au docteur, sans diplôme, vous l’aurez compris aussi. Deux délits pour lesquels je n’eus que des peines avec sursis. C’est à peu près à cette époque aussi que j’ai essayé de mettre le feu à la grange du voisin après avoir piqué des ampoules d’essence à briquet.

Je n’étais pas un mauvais garçon mais j’avais envie d’expérimenter et ce fut souvent en marge de la loi. Cette photo a été prise lors des funérailles de Riri “Carambar” Mozzarella, un cul-terreux qui pensait qu’il pouvait me piquer mon vélo sans représailles. Tout le village était atterré par la violence des faits mais on a jamais rien pu prouver. Il est bon d’être intelligent et bien habillé quand on s’engage sur les chemins boueux de la délinquance juvénile, mais il est aussi indispensable de ne jamais oublier ses bottes, sinon ta mère, elle gueule !

Le reste de l’histoire, vous le lirez peut-être quand je serai rangé des brouettes, si le biographe est assez talentueux et ne fouille pas trop dans certains tiroirs dont je n’aime pas me souvenir. J’ai gagné en dextérité dans la découpe du poulet ; normal avec l’âge !

Publicités
Cet article a été publié dans Atelier, Humeurs. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour C’est parti pour les votes !

  1. Martine Bond dit :

    J’adore ! mais ORNITHORYNQUE mon ami… lol
    Je savais bien que tu avais encore besoin de moi !
    Bisous

  2. Valérie dit :

    On te reconnaît bien. Sur la photo, pas dans les actes délictueux 😉

    • Martine Bond dit :

      Oui c’est vrai qu’on te retrouve sur cette photo, sauf…. Quelques cheveux restés peut-être dans l’un des tiroirs ! Lol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s