Madame Ma Muse.

Madame,
J’aimerai, s’il vous plait, reconduire le contrat qui nous lie pour l’année qui vient.
Je suis très satisfait de vos services, ayant écrit depuis le début de l’année pas moins de quatre vingt cinq poèmes que j’ai décidé de montrer, plus quelques autres à nous seuls réservés. C’est plus du double de ma précédente année faste, 2009, avec trente neuf écrits.
Il m’est évident que tous ne sont pas de la meilleure qualité mais je ne peux me résoudre à en écarter. Je vais devoir bientôt me faire violence si je veux publier un autre recueil.
Pour le moment, voici le poème que je vous offre en étrennes. Le suivant est presque achevé… il parlera des femmes, bien sûr, et d’un arc-en-ciel.
Souffrez, Madame, que je vous embrasse tendrement. Ne prenez pas froid, je mourrai de vous perdre, même le temps d’une convalescence !

Madame Ma Muse

Il arrive – souvent – que je me relise et que je me dise: "Fred, tu es un prince de la Guimauve."
Et puis après ? J’assume assez bien car il me vient quelques commentaires encourageants, quelquefois élogieux. L’écriture me fait du bien, c’est déjà une excellente raison de persévérer.
Merci, ma Lady, de cette année passée entre tes doigts. Puissions nous en voir passer quantité d’autres aussi agréables.
Merci à mes lecteurs et lectrices qui savent me distiller leurs mots doux. Et merci à tous ceux qui passent, silencieux, et qui n’en pensent pas moins (vous pensez quoi, d’abord, hein ?).

Publicités
Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Madame Ma Muse.

  1. patous77130 dit :

    de retour et première chez toi Frèd

    j’ai toujours aimé passé ici
    c’est un word avec de beaux mots
    et j’adoreee mon Frèd
    et Lady
    continué ensemble de nous faire rêver

    bel écrit
    je viens chez toi te foudroyer chéri
    et puis t’embrasser aussi

    Pat
    bonne semaine

  2. Coucou Frédéric !
    Ne t’arrêtes pas, continue d’être le prince des mots de la guimauve, des mots bleues, c’est un délice, tu fais rêver 😉
    Bon crue que 2011, merci à toi de tant de partage, d’une aussi grande générosité 🙂
    Je te souhaite donc une très bonne année, je te l’espère d’une très grande qualité, meilleur que 2011 encore. Je n’en doute pas une seconde, c’est en toi, un nouveau recueil, oui !!!

    A bientôt !
    Bisous tendres

  3. ndrix dit :

    Et si nous avions tous (et surtout toutes !) besoin de cette guimauve pour nous fondre dans sa douceur …….. si le vie nous paraissait plus supportable en lisant tes mots doux … si on ne pouvait tout simplement pas s’en passer de ce Prince des mots bleus ??
    Ne changes rien Fred ! Guimauve ou pas … nous on t’aime !
    Bisous
    Ndrix

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s