Vous avez demandé une Muse ?

C’est délicat, une Muse, il faut éviter de la froisser, de la contrarier, la couvrir de pensées tendres et éviter de lui demander pourquoi ci, pourquoi ça… La mienne est pareille, volage et dissipée ; j’aime sa liberté autant que j’aime ses visites.

La muse est au lit

Lady se régale de mes mots, et moi de ses images, comme toujours ! Sourire

A propos Frederic

Pas de temps à perdre, redonne-moi un peu de ces délicieuses douceurs !
Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Vous avez demandé une Muse ?

  1. Et moi de votre duo !
    Quel délice mon cher Frédéric, du bonheur 😉

    Tendresse

  2. patous77130 dit :

    et moi je me régale du résultat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s