Les Larmes Des Tortues.

Je dédies ce poème à Lady, qui réalise, pour le simple plaisir de me lire, de superbes fonds, et qui aime les tortues… aussi. J’envoies donc un bisou à Gertrude, jeune tortue terrestre, par l’entremise de mon adorable amie Clignement d'œil

Les larmes des tortues

A propos Frederic

Pas de temps à perdre, redonne-moi un peu de ces délicieuses douceurs !
Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les Larmes Des Tortues.

  1. giselefayet dit :

    Magnifique ton poème, il traduit si bien cet élan de vie qui se perpétue depuis des millénaires et l’inéluctable tristesse quand il s’éteint pour bon nombre de ces bébés tortues .
    Bisous

  2. patous77130 dit :

    encore un bel écrit et belle créa de Lady
    mes bisousssssssssssssssss Frèd Marie-Laure et Lady

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s