Nouvelles du jour…

Réunion de travail, hier soir, pour mon association, préparation de la Foire aux Greniers, édition 2009. Je vous invite à passer ! Elle aura lieu le 26 avril, un dimanche.
Je retrouve mon poste et mes complices de l’année passée. A deux pas de la buvette et des ouvrières-sandwicheuses, Fred surveillera la cuisson des frites !
Cette année, je vais me surveiller… j’avais une note de frais, l’année dernière… je vous dis pas ! Faut pas me mettre près de la nourriture ! Ou alors des trucs que j’aime pas… mais on voit rarement des stands de vente d’huitres ou de tête de veau.
Bon, je compte sur vous ?

Je suis allé hier dans mon jardin pour rassurer une amie blogueuse blagueuse. Hélène, ce qui suit est pour toi ! Allez voir la galerie, j’accepte de dévoiler mes déficiences…

Je pourrai commenter, bien sur, mais les photos parlent d’elles même; je suis un feignant. Ou alors, je peux risquer une autre explication ! Je suis respectueux de la nature sauvage ! Il y a peu, au boulot, une collègue a affiché une note sur "Comment ménager un espace pour la reproduction des papillons".
C’est tout simple, il suffit de ne pas toucher à la végétation. Combien d’oeufs, puis de chenilles périssent lors de la tonte, de la taille… Ce désordre chez moi est donc une invitation à la reproduction… des papillons !

Je vous ai aussi ajouté quelques clichés de végétaux, beaucoup de fleurs.

Et… j’ai fait un drôle de rêve, cette nuit, provoqué sans aucun doute par de mauvaises lectures faites hier. Si quelqu’un sait interpréter les rêves, qu’il se taise !!! Je ne veux rien savoir !

J’avais un corps souple et musclé et je courais dans la campagne sous un timide soleil levant. J’avais une longue queue touffue, d’un roux cuivré, et une fourrure soyeuse brillante de santé. Sur mon flanc, un sac de toiles à ma mesure, battait au rythme de mes bonds dans les herbes encore humides de rosée. En tête, une image me poussait à la course; j’imaginais une cabane de planches pleine de poules de toutes les couleurs.
Perchée sur des bâtons de bois, elles parlaient de la belle journée qui s’avançait, insouciantes de mon approche. La vie s’annonçait douce, le ciel sans nuages… Et j’approchais toujours. Je humais les odeurs d’herbes et de fleurs à peine écloses, ces fleurs de printemps, timides de stature mais éclatantes de couleurs et au parfums si délicats. Des effluves me parvenaient aussi des picoreuses, des senteurs de chairs chaudes et tendres, alanguies de sommeil.
Un dernier bond au dessus d’un talus, je me faufile sous une barrière et me voici dans le pré des belles. Je halète un peu tellement ma course était pressée. Doucement, attentif à ne faire aucun bruit, je longe un muret en direction de la cabane. Les odeurs m’assaillent, manquant me faire perdre la tête. Malgré moi, un filet de salive s’égoutte de ma langue. J’arrive à la porte et… tout se tait en une fraction de seconde.
D’un coup d’épaule, je me débarrasse de mon sac qui choit devant la porte, laissant échapper quelques… croissants dorés. J’avale ma salive d’un claquement de gueule et, d’un bond souple, je me retourne et m’enfuis vers la forêt proche.

Je dois m’apprêter pour ma randonnée du jeudi. Je vous souhaite une superbe journée sous le soleil. Une pensée affectueuse à… une petite poule rousse, ainsi qu’à une charmante poule grise… et un bisou à une poule blanche que j’adore !

A propos Frederic

Pas de temps à perdre, redonne-moi un peu de ces délicieuses douceurs !
Cet article a été publié dans Humeurs. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Nouvelles du jour…

  1. marie-jo dit :

    Bon, alors motus et bouche cousue ! Pour la Foire aux Greniers, ce sera sans moi, trop de kms m’empêche de me joindre à vous. Passe une bonne journée, ramasse les croissants dorés, cela t’évitera de te jeter sur les frites ! Mais ce serait peut-être "aller de Charybde en Scylla " ? Bisous Frédéric.

  2. zazabelle dit :

    merci pour les croissants…..bonne journee

  3. zazabelle dit :

    oups j’ai oublie arrete de manger tout ce que tu trouves..bonbons.frites.croissants……

  4. josy dit :

    Ne culpabilises pas ! prends un sachet de tagada !

  5. Marie dit :

    Ta foire aux Greniers pour ton association…et là où on mange des frites………………….c’est pour une association de poules ou????????Très beau rêve, Fred!!!!!!

  6. ♥.҈.҈.♥. Zéphyrine dit :

    Ici on appelle ta foire "des vides-greniers"…Quand à ton rêve, je crois pour ma part que le sac était sur ton gros bidon!…Mais au fait, tu n’avais pas besoin de sac…le bidon suffisait!..et puis des croissants pour des poules..le luxe!….Sacré Kan, le gourou!

  7. ♥.҈.҈.♥. Zéphyrine dit :

    Je vais te mettre dans le même sac que mon mari…pour le jardin…Bande de fainéants!

  8. Frederic dit :

    Bon, ça va… vous m’en voulez pas pour les poules , 😉

  9. ♥.҈.҈.♥. Zéphyrine dit :

    Poules oui, mais de luxe!

  10. KyaFrane dit :

    cot cot cot …Kodak !Ton rêve … est très imagé … je vois … dans ma boule … l’apprenti "satyre" en son premier printemps …mdrrrrrrrrrrrrrrrrr !Bises a+++Fr@9

  11. Sasha dit :

    Super révélateur ton rêve… mais bon je me tais puisque c’est ta volonté !!!Bon week-end Fred !Bisous…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s