C’est la saison de la coquille…

ATTENTION, PERSONNES SENSIBLES, PASSEZ VOTRE CHEMIN !!!!

Et non, je ne fais pas un article sur les rugbymen ou autres poursuiveurs de ballons qui ont besoin de protéger leur intégrité… mais bien sur ce mollusque bivalve à la noix… savoureuse autrement nommée Pecten maximus.

Dans l’Antiquité, la coquille est symbole d’Amour (coquille de Vénus). Elle protège des mauvais sorts et des maladie. On place des coquilles au côté des dépouilles mortelles en guise d’ornement ou d’offrande mortuaire. On en a ainsi retrouvé à Paris dans les tombes d’un cimetière mérovingien, bien avant la découverte du tombeau de saint Jacques à Compostelle.

coquille0 A 3 € le kilo, je m’en suis pris un cageot de 12 kilos, cueillies de la veille que j’ai ramené à la maison. Première constatation, elles sont magnifiques. Je leur parle doucement et elles commencent à s’entr’ouvrir, ignorantes du couteau pointu caché dans mon dos.coquille1

Miséricordieux, je tranche d’un coup le muscle par l’ouverture de la coquille avant de racler l’intérieur dans une bassine où la bête va finir de mourir dans des soubresauts impressionnants.

J’ai réalisé un petit portrait pour vous… vous remarquez la noix, bien blanche, le corail orange tirant parfois vers le blanc qui correspond à la gonade (l’ovaire est orange et le testicule blanc) et les "barbes", organes de filtration. La partie brun clair sous le corail est une branchie.

 coquille2 coquille3  coquille4

Une fois toutes la chair sortie de la coquille, reste à séparer les bonnes choses des moins bonnes… Quasiment pas de sable, ni de vase, elles sont très propres cette année, sans doute à cause de la technique de pêche. On sépare les noix et corails du reste, on coupe une partie noire qui est un organe équivalent à un foie ET un pancréas en même temps que le siphon, un peu coriace.

coquille5

Les noix seront congelées pour un usage ultérieur. Certains congèlent la coquille brute, personnellement, je préfère l’éplucher, elle prend moins de place et… ce qui est fait n’est plus à faire. (résultat, 2,2 kg de noix, 57 pièces.

Les barbes, après un rinçage soigneux, vont mijoter dans une casserole couverte, avec oignon émincé et vin blanc, pendant au moins trois heures. Je fais ensuite une réduction du jus avec champignons émincés. Un peu coriaces, les barbes ont un goût puissant que… j’aime bien. (Un peu de crème fraiche fera une liaison parfaite pour les gourmands)

Au XIIe siècle, Compostelle s’approprie la coquille
Dans le Veneranda dies, sermon du Codex Calixtinus, on peut lire ceci :
« Les pèlerins qui reviennent de Compostelle rapportent des coquilles, qui signifient les bonnes oeuvres… Il y a dans la mer de Saint-Jacques des poissons communément appelés vieiras qui ont sur deux côtés des protections en forme de coquilles, entre lesquelles se cache un poisson analogue à l’huître. Les valves de la coquille sont formées comme les doigts d’une main (les Provençaux les nomment nidulas, et les Français crousilles).Les pèlerins les fixent au retour du tombeau de saint Jacques à leurs capes en l’honneur de l’apôtre comme en son souvenir et les rapportent avec grande joie chez eux en signe de leur long périple. Les deux valves du coquillage représentent les deux préceptes de l’amour du prochain auxquels celui qui les porte doit conforter sa vie, à savoir aimer Dieu plus que tout et son prochain comme soi-même… les valves qui sont disposées à la façon des doigts désignent les bonnes oeuvres dans lesquelles celui qui les porte doit persévérer. Et les bonnes oeuvres sont joliment désignées par les doigts, parce que c’est par eux que nous opérons lorsque nous faisons quoi que ce soit. Ainsi, de même que le pèlerin porte la coquille tant qu’il est sur le chemin de l’apôtre, de même il doit se soumettre aux commandements du Seigneur»

Les citations de cet articles sont tirées du site Le Coquille et le Pèlerin de Compostelle.

PS: A vendre, coquilles vides, jamais servies, peuvent servir à décorer la maison, à récupérer les cendres de cigarettes, à se couvrir la poitrine, et plein d’autres choses très utiles. A venir chercher sur place. Faire offre à Frédéric.

Publicités
Cet article a été publié dans Cuisine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour C’est la saison de la coquille…

  1. josy dit :

    Tu me donnes l’eau à la bouche ! Moi, je suis trop paresseuse ! je regarde mon poissonnier s’exécuter ! Maintenant, j’ai un regret celui de ne pas pouvoir leur parler ! Je les adores avec des chicons (chicorées .. endives … comme on veut mais de pleine terre !) au miel ! super comme entrée ! Quant aux coquilles, rejettes les à la mer ! Peut-être que cet été, j’en ramasserai lors de mes ballades au bord de l’eau !

  2. douce dit :

    Bonjour Frédéric,Devine ce que je fais manger ce soir, humm très bon, j’adore Je te souhaite une très bonne journéeAmitiésDoucie

  3. ♥.҈.҈.♥. Zéphyrine dit :

    Bourreau de St Jacques tu n’as pas honte de leur parler avant de les zigouiller!…Il ne faut rien leur dire sinon tu vas voir le résultat…. elles vont continuer à t’en vouloir dans ton estomac!Je viens chercher les coquilles vides, pour couvrir ma façade, mais en auras-tu assez ?Bisous de la dame sur l’estrade!

  4. Sunsyharrey dit :

    holala j’adore les st jacques,surtout ""epluchées hihih"""a la poele avec persillage et champignos et vin blanc hummmmmmmmmmj’ai faimmmmmmmmmmmmmmmnMais que dis je ?? j’ai deja mangé moi !!!……..ho dommage..Mais dites moi…lors d’une reincarnation,si vous vous retrouvé avec elles,je ne donne pas cher de votre coquille a vous !! hihihih gardez donc les coquilles vides comme carapace !!Ghislaine

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s