Chamane

J’ai rencontré un personnage virtuel qui nous fait des réunions à thème sur la relaxation, la gestion du stress, les massages… Elle se dit chamane.
Voici une définition que j’ai trouvée
ici :

"Pour le chamane, qu’il soit africain, eurasien ou amérindien, l’essence divine réside dans toutes les créatures vivantes, animales et végétales. Il connaît le pouvoir des plantes et sait les utiliser comme alliées pour voir au-delà des sens…"

Pour notre chamane, donc, et avant d’en lire quoi que ce soit, j’ai écrit en à peine une heure ce qui suit, une idée que je me faisais du boulot de chamane, avec les bons cotés et les mauvais… quoique, j’ai pas eu le cœur d’en faire une vierge; si on veut honorer la nature, l’amour physique me semble indispensable  ;-).

Chamane

Elle est la chamane…
Qui écoute tous les hommes autant que le vent,
Porte secours aux créatures dans le besoin,
Et, comme ses lamentations portent plus loin,
De la terre elle surveille les frémissements.

Elle est la chamane…
Sondant chaque cri de notre Grande Mère
Cris de joie des nouveaux nés, ou bien cris de peur
Qui montent au travers de ses pieds jusqu’à son coeur
Et y laissent leurs traces, sucrées ou amères.

Elle est la chamane…
Retirée parmi son peuple, elle ne pourrait
S’attacher à personne, ni porter d’anneau.
Elle a choisi d’épouser arbres et ruisseaux,
S’est consentie à la nature, à jamais.

Elle est la chamane…
Déterminée à exécuter de son mieux
La tache sublime qu’on lui a allouée,
Et cherchant déjà parmi les nouvelles nées
Celle qui lui succèdera devant son feu.

Elle est la chamane…
Ses cris se sont mêlés aux murmures du vent,
Sous les arbres complices qui la protégeaient,
Étendue sur cette terre qu’elle célébrait,
Quand de ses bras elle a enlacé son amant.

Elle est la chamane…
La joie est son repos, elle la partage.
La douceur et la tendresse, elle en fait cadeau.
Et de ses paroles, qui coulent comme l’eau,
Pour les affligés, elle a fait un breuvage.

Elle est la chamane.

A propos Frederic

Pas de temps à perdre, redonne-moi un peu de ces délicieuses douceurs !
Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Chamane

  1. ♥.҈.҈.♥. Zéphyrine dit :

    Quand la chamane joue au chat avec le calinologue…lequel des deux a relaxé l’autre!..
    Joli ton poème, mais tu n’as pu t’empêcher de lui octroyer un amant!…attention, une chamane est un peu sorcière, vas-tu tomber dans ses filets?

  2. Frederic dit :

    Je sais, je suis incorrigible… mais ça me semble tellement indispensable d’avoir des gens à câliner. Certains trouvent leur réconfort auprès de leur divinité favorite, le mécréant que je suis préfère les nourritures terrestres.Mea culpa, mea maxima culpa… et vive la vie 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s